<< Lot 208 - THE LATE ROMAN ...   Lot 210 - THE LATE ROMAN ... >>

Lot 209 - Vente aux enchères 8

THE LATE ROMAN COLLECTION - ...
THE LATE ROMAN COLLECTION - ...
Starting price:
200.000,00 CHF


THE LATE ROMAN COLLECTION - Olybrius 472. Tremissis, Milan. [D N] ANICIVS OLVBRIVS AVG Buste diadémé, drapé et cuirassé d'Olybrius à droite / Croix dans une couronne; à l'exergue, COMOB. 1,43g. C. 5; RIC 3004; Lacam pl. 34, 7.
Rarissime. Très beau.
Notes
Exemplaire provenant des collections Ponton d'Amécourt, vente Rollin-Feuardent 25.04.1887, 825, Jameson 538, H.C. Levis, vente Naville XI (1925), 1055, et Mazzini pl. LXXVI, 5 et de la vente UBS 78 (2008), 2041.

Olybrius appartenait à une vieille famille sénatoriale – les Anicii – et fut pris comme otage en 455 par le roi Géséric lors du sac de Rome. Libéré en 462, après sept ans de captivité à Carthage, il regagna Constantinople et épousa la fille cadette de Valentinien III. L’empereur Léon lui confia les charges consulaires en 464. A cette époque, Olybrius comptait sans doute parmi les personnages les plus influents de Constantinople. Se rendant à nouveau en Italie au début de l’année 472, peut-être comme messager de l’empereur Léon, il choisit de faire cavalier seul en acceptant l’offre de Ricimer qui le fit couronner empereur en lieu et place d’Anthémius. Olybrius mourut le 2 octobre 472 d’hydropisie. Son règne avait duré à peine six mois. Les monnaies de cet empereur sont parmi les plus rares de toute l’histoire romaine. Guy Lacam, dans son excellent ouvrage «  La fin de l’empire romain et le monnayage or en Italie, 455-493, Lucerne 1983 » les étudia d’une façon remarquable. Il est intéressant de relever que l’Olybrius de la collection Jameson, fut vendu pour la somme de 630 francs or quand le solidus de Glycerius, d’une qualité bien meilleure, n’en coûtait que 375, signe de l’extrême appréciation de cette monnaie il y a déjà 100 ans.


Bids

Lot status:
Auction closed